La Fondation Elie Wiesel pour l’humanité a annoncé avoir perdu « la quasi-totalité de ses avoirs » (15,2 millions de dollars), qui avaient été donnés en gestion à la société de Bernard Madoff. La Fondation Elie Wiesel, vouée à l’entretien de la mémoire de l’Holocauste, mène des programmes de sensibilisation à l’antisémitisme auprès des jeunes, en organisant concours et conférences internationales. Des dizaines d’associations caritatives juives créées par de riches mécènes ont été emportées par la vague Madoff, ancien président du conseil d’administration du Nasdaq, l’une des Bourses de New York, accusé d’une escroquerie pyramidale portant sur 50 milliards de dollars.

Snif snif

Publicités