JERUSALEM (NOVOpress) – Le Jerusalem Post a annoncé dans son édition du 28 décembre l’emploi par l’aviation israélienne, d’un nouveau missile fraîchement reçu des Etats-Unis, dans son offensive sur Gaza. Ce missile, le GBU-39 est selon le quotidien israélien, « une bombe de petit diamètre, de haute précision et de coût modéré, à faibles dommages collatéraux ».

Après que sa vente ait reçu l’approbation du Congrès américain en septembre dernier, Israël en aurait acheté un millier. Selon les autorités militaires de l’Etat hébreux, une première livraison serait arrivée à destination début décembre et serait utilisée avec succès contre les installations souterraines des roquettes Kassam du Hamas ainsi que dans les tunnels de Rafah.

D’un poids de 113 kg, elle a les mêmes capacités de pénétration qu’un missile de 900 kg, bien que ne contenant que 22,7 kg d’explosifs. Longue de 1,75m seulement, sa petite taille accroît donc la quantité de bombes transportées par un avion ainsi que le nombre de cibles atteintes en une sortie. Etant guidé par GPS, le GBU-39 serait l’une des bombes les plus précises du monde. Au vu du nombre de civils palestiniens tués lors de l’offensive, il faut vraiment mettre cette information au conditionnel…

La Palestine sous les bombes

Publicités