Il est très peu probable que les sionistes qui ont mis Obama en place laissent une négociation s’installer entre les Etats-Unis et la République Islamique d’Iran. L’avenir nous le dira…

Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad a déclaré mardi, à l’occasion du 30e anniversaire de la révolution islamique, que son pays était prêt au dialogue avec les Etats-Unis mais dans l’égalité et le respect mutuel.
« Le nouveau gouvernement américain a déclaré qu’il voulait le changement et entamer le chemin du dialogue mais le changement réel doit être fondamental et non tactique. Le peuple iranien est prêt au dialogue mais dans un climat d’égalité et de respect mutuel », a-t-il dit devant des dizaines de milliers personnes rassemblées à Téhéran. Le président américain Barack Obama a émis l’espoir lundi de créer « dans les prochains mois » des « ouvertures » entre les Etats-Unis et l’Iran qui permettront « de s’asseoir à une table, face à face ». Les deux pays, qui n’entretiennent pas de relations diplomatiques depuis 1980, s’opposent sur plusieurs dossiers, dont le programme nucléaire iranien, officiellement civil mais soupçonné par l’Occident de masquer des ambitions militaires. (NLE)

Source : RTL  Info

Publicités