La hausse du trafic de drogue en provenance de l’Afghanistan est « une honte pour la communauté internationale », a déclaré mardi le directeur du service anti-drogue russe, Viktor Ivanov, en pointant un doigt accusateur sur les Etats-Unis et l’Otan qui y ont un contingent. « C’est une honte pour la communauté internationale lorsque 93% de l’héroïne sont accumulés dans un pays où se trouve un contingent de 100.000 hommes », a déclaré M. Ivanov, cité par l’agence Interfax. « Ceux qui ont assumé une responsabilité dans ce pays sont responsables de cette situation », a-t-il ajouté. M. Ivanov a souligné que Moscou avait présenté une initiative pour élargir le mandat des forces de la coalition pour qu’elles puissent lutter contre la production et le trafic de drogue. « Malheureusement, on n’a pas encore eu la réponse », a-t-il ajouté. En Russie, près de 2,5 millions de Russes consomment de la drogue, dont 140.000 adolescents. Quelque 30.000 personnes meurent annuellement de la toxicomanie, selon M. Ivanov. (DAD) Source : RTL Info

Publicités