Une fois la démocratie occidentale installée dans un pays, celui-ci devient respectable et son gouvernement est invité à la table des Maîtres du Monde.

Nicolas Sarkozy recevra le premier ministre irakien, Nouri Al-Maliki, lundi 4 mai à 16 heures, au Palais de l’Elysée.
« Cette rencontre s’inscrit dans la dynamique initiée par la visite historique du Président de la République, la première d’un chef d’Etat français en Irak, le 10 février, qui a permis de donner un nouvel élan aux relations entre la France et l’Irak », selon un communiqué de l’Elysée.
La visite du président français en Irak a « ouvert des perspectives de coopérations importantes dans tous les domaines », ajoute-t-on à l’Elysée.
M. Sarkozy et le premier ministre irakien « évoqueront ces champs de coopération possible et les moyens de renforcer encore le partenariat entre nos deux pays ».
« Cet entretien, selon le communiqué, sera également l’occasion de réaffirmer le soutien plein et entier de la France aux efforts engagés par les autorités irakiennes pour avancer sur le chemin de la démocratie, de la réconciliation et de la reconstruction ».
« Alors que l’Irak s’apprête à recouvrer sa pleine souveraineté, la France est aux côtés de l’Irak et des Irakiens », conclut l’Elysée.

Source : Le Figaro

Publicités