BAGDAD, 4 mai (Xinhua) — Le gouvernement irakien a confirmé lundi son attachement au calendrier de retrait des troupes américaines des villes irakiennes avant le 30 juin, et à un retrait complet des troupes américaines d’Irak fin 2011.

« Le gouvernement irakien s’attache au calendrier inscrit dans l’accord de sécurité entre les Etats-Unis et l’Irak sur le retrait des troupes américaines de toutes les villes le 30 juin de cette année », a déclaré le porte-parole du gouvernement irakien, Ali al-Dabbagh, dans un communiqué.

Il a affirmé l’attachement de l’Irak à la date butoir de 2011, la qualifiant de « non extensible » et indiquant que le processus de remise des responsabilités aux forces de sécurité irakiennes était en cours.

M. al-Dabbagh a ainsi réagi à l’inquiétude croissante quant à la dernière reprise des violences, qui pourrait entraîner la prolongation de la présence des troupes américaines dans des villes irakiennes, surtout dans la province septentrionale de Nineveh.

Selon les termes d’un accord de sécurité signé l’année dernière entre l’Irak et les Etats-Unis, les troupes américaines se retireront des villes irakiennes fin juin de cette année et de tous les territoires irakiens fin 2011.

Publicités