(AFP)Une majorité d’Israéliens se dit favorable à une attaque des installations nucléaires iraniennes, selon un sondage publié ce matin par le quotidien Haaretz. 66% des Israéliens juifs se sont déclarés pour une telle attaque, 15% contre et 19% n’ont pas exprimé d’opinion, selon le sondage réalisé récemment pour le compte de l’université Bar Ilan, près de Tel Aviv.

Par ailleurs, les trois quarts des personnes favorables à une telle opération ont indiqué qu’elles ne changeraient pas d’avis quand bien même les Etats-Unis s’y opposeraient.

A propos des relations avec Washington, seules 38% des personnes interrogées estiment que le président Barack Obama a une « attitude amicale » envers Israël, contre 73% qui étaient de cet avis en décembre 2007, sous la présidence de son prédécesseur George W. Bush.

Les dirigeants israéliens ont laissé entendre à de multiples reprises qu’ils se réservaient toutes les options, y compris le recours à la force, pour empêcher l’Iran de se doter de l’arme nucléaire.

Le nouveau Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a affirmé lors de son discours d’investiture le 31 mars que les menaces proférées par l’Iran sont les plus graves depuis la création d’Israël en 1948.

Le sondage a été réalisé par l’institut Maagar Mokhot sur un échantillon représentatif de 610 personnes au sein de la population juive, qui représente 80% de la population totale du pays, avec une marge d’erreur de 4,5%.

Publicités