Un soldat américain a ouvert le feu sur des camarades dans une base américaine à Bagdad. Le bilan s’élève à cinq morts, a annoncé une responsable du département américain de la Défense.

La fusillade s’est produite sur la base Liberty, à une dizaine de kilomètres du centre de Bagdad. Cette base, proche de l’aéroport international de Bagdad, est la plus grande base militaire américaine en Irak.

Source : Romandie.com

Publicités