You are currently browsing the category archive for the ‘Chine’ category.

Selon le nouveau secrétaire au Trésor américain (l’équivalent de notre ministre des Finances), le nouveau président Barack Obama pense que la Chine manipule sa monnaie, le yuan, pour s’accorder un avantage économique.

Timothy Geitner a déclaré par écrit à la commission des Finances du Sénat que « le président Obama pense que la Chine manipule sa devise ». En conséquence de quoi, « le président Obama s’est engagé en tant que président à recourir intensivement à toutes les voies diplomatiques disponibles pour obtenir un changement dans les pratiques de la Chine en matière de devises ». La Chine s’est défendue vendredi de « manipuler » le cours de sa monnaie, le yuan, pour favoriser ses exportations. « Critiquer sans fondement la Chine sur la question des taux de change ne fera que servir le protectionnisme américain et ne contribuera pas à trouver une vraie solution à cette question » a indiqué le ministre du Commerce chinois.

Les Etats-Unis accusent régulièrement la Chine de sous-évaluer sa monnaie par rapport au dollar. En 2007, certains économistes affirmaient que le yuan était sous-évalué de 40% face au dollar. Toutefois, cette même année, le Trésor américain n’avait pas accusé officiellement la Chine de manipulation. Ceci pour ne pas dégrader les relations entre les deux géants : la Chine avait pressé l’Amérique de « ne pas politiser » la question du yuan et, de plus, elle est devenue l’un des principaux bailleurs de fonds des Etats-Unis. La Chine détient actuellement 585 milliards de dollars en bons du Trésor américains.

Avant de devenir président, Barack Obama a, quant à lui, souvent dénoncé la sous-évaluation du yuan.

Pendant les trois dernières années, la Chine avait consenti une hausse progressive du yuan face au dollar. Mais récemment, poussé par la crise économique, le pays avait laissé le yuan repartir à la baisse. La Chine avait indiqué récemment qu’elle n’avait en aucun cas l’intention de mettre en péril la stabilité de sa croissance, aujourd’hui affaiblie par la crise économique, en réévaluant brusquement le yuan.

Pourquoi la Chine manipulerait-elle sa monnaie ?

Pour favoriser ses exportations et donc son développement.
Au plus sa monnaie est faible, au plus ses produits sont bon marché pour les acheteurs étrangers. Une monnaie faible associé à des coûts faibles de production (grâce notamment à des salaires très bas) assurent à la Chine un net avantage concurrentiel par rapport aux pays occidentaux. C’est cet avantage qui lui a permis d’inonder les marchés mondiaux de jouets, textiles et autres produits bon marché.

Les exportations sont très importantes pour la Chine, pays de 1,3 milliard d’habitants. Elles lui permettent une forte croissance (l’une des plus élevées au monde). Croissance nécessaire pour rattraper son retard sur les pays occidentaux, développer le pays et assurer à sa population une amélioration de son niveau de vie.

Pourquoi cela pose-t-il un problème aux Etats-Unis ?

En faisant remonter le yuan par rapport au dollar, les Etats-Unis feront baisser l’avantage concurrentiel des produits chinois par rapport aux produits américains.

Source : RTL Info